Evil Hat Productions double sa stupidité

Qui n'aime pas un bon regard abyssal? Regardant dans une merveilleuse mer de noirceur d'encre tout à la fois inerte tout en regardant en arrière le curieux spectacle qui se présente devant lui. Étrangère à lui, mais tout de même accueilli comme il accueille à son tour l'abîme en lui. Imaginez mon horreur quand, lors de mon voyage habituel dans le spa du week-end, Evil Hat Productions a de nouveau émergé de sa sueur infusée de soja. Lire la suite ... «Evil Hat Productions double sa stupidité»