Implants neurale et robotiques Prothèses Enable Gamers mobilité To Keep Gaming

sciences neurologiques continuent de progresser en matière d'implants neuraux, et les prothèses bioniques. L'une des dernières avancées dans le domaine a permis à un certain âgé 24 ans tétraplégique nommé Ian Burkhart pour retrouver l'usage de ses membres - y compris l'utilisation de chiffres de précision - avec l'aide d'un implant neural.

La Associated Press récemment rapporté que Burkhart a visité les laboratoires de l'Ohio State University à subir une expérimentation avec un implant neural qui fonctionne avec des électrodes attachées à son bras qui reçoit des instructions par l'intermédiaire d'un interprète informatique.

They mention that Burkhart has to concentrate on what he’s going to do in order to accomplish anything, and Burkhart himself mentions that…

“I kind of have to think about it a little bit beforehand, and really think through what I’m trying to accomplish.”

Still, Burkhart’s reactions are interpreted within a fraction of a second, which was demonstrated with Guitar Hero. It’s very similar to the way the Myo Gesture armbands work with prosthetic limbs.

They’re still a ways away from full limb restoration through neural implants with 1:1 reaction times that most people have. Even still, it’s a sign of progressive developments in field, as scientists make headway for disabled gamers looking to get back into the game.

Les percées de la recherche menées aujourd'hui dans les laboratoires à travers le pays - ou même le monde - contribuera à contribuer à un marché estimé prothèse robotique dollar 3.6 milliards $ par 2025, selon un rapport de Lux Research.

Norme d'affaires quoted Maryanna Saenko, Lux Research analyst and lead author of the report, who stated that…

« Robotique entre rapidement dans l'avenir des soins de santé comme un outil qui permettra à des soins plus avancés et personnalisés pour des millions de patients. Comme la longévité augmente, plus les gens exigent de meilleurs soins de réadaptation. L'augmentation rapide du nombre de patients se dégrade la capacité des fournisseurs médicaux et souligne en outre la nécessité de technologies plus robotiques pour aider dans le traitement, »

Ils attendent de l'Europe, l'Amérique et la Chine pour ouvrir la voie à des traitements robotisés et la thérapie, ainsi que des prothèses spécialisées.

+ + Étoiles Wars + fer Man + Bionics

Despite the expected forecasts, not every country has the foresight to embrace the future. Italy is suffering from some massive cutbacks in financing their robotics and advanced cellular research. However, that hasn’t stopped some brilliant minds from out of Pisa to create functioning bionics that allows the brain to interpret tactile responses from robotic touch.

En collaboration avec l'Institut fédéral suisse de technologie, le Dr Calogero Oddo, professeur adjoint de biorobotique, mentionné à Fox News cette…

“We are reconnecting something that is not connected to the brain,” […] “Without our touch, we cannot manipulate finely, but also you perceive the robotic hand as not part of your body. Instead, if you have a sense of touch, you perceive better and accept better the device that helps you.”

Déjà, les pièces jointes prothèses ont grandement dépréciée grâce à l'avènement de l'impression 3D, la seule étape coûteuse dans le processus est la mise en œuvre de neurones qui permet aux porteurs d'agir, de réagir et de ressentir des sensations basées sur le retour haptique et signaux neuronaux.

Selon 3DPrint.com, Open Bionics already has limb replacement devices for as cheap as $1,000. As you can see, they’re not just there for decoration… the wearer can make gestures, move the fingers and even perform handshakes. Check it out in the video below from this year’s CES event in Las Vegas, Nevada.

Ouvrez Bionics arbore aussi quelques regardant vraiment chouettes spécialisés, 3D imprimé des prothèses avec le soutien de mouvement minimal. Vous pouvez consulter plus de leur technologie sur le site officiel.

It appears as if robotic prostheses is advancing at a rapid rate, even just within the few months that we’ve been reporting about it here at this site. It won’t be long before disabled gamers will be rocking prosthetic limbs with the kind of reaction times and precision movement that you might find from a professional e-sports player.