Mirror's Edge: Trailer Catalyst donne aux joueurs un aperçu de plus de foi

La dernière bande-annonce Mirror's Edge: Catalyst est coupé avec plus de clips de Faith, le protagoniste du nouveau jeu. Il s'intitule «Why We Run», donnant aux joueurs un aperçu des motivations du personnage.

La bande-annonce est courte et accrocheuse, et si vous étiez déjà fan, vous ne verrez rien qui vous empêchera d'aimer ce que DICE a fait jusqu'à présent. Si vous n'êtes pas fan, eh bien, il n'y aura pas grand-chose pour vous convaincre du contraire. La bande-annonce, bien que bien conçue, ne montre pas vraiment suffisamment le gameplay réel pour vous donner une idée de la mécanique. Cela ne montre pas non plus suffisamment l'histoire pour que vous vous en souciez vraiment. C'est un méli-mélo de clips dissidents sans beaucoup de cohérence. Vous pouvez le vérifier par vous-même ci-dessous.

Je pense qu'une partie du problème que j'ai eu avec Mirror's Edge: Catalyst est qu'il y a cette peur tenace dans le fond de l'esprit Catalyseur sera EA-ified. Et par cela, je veux dire qu'il y aura beaucoup de cinématiques sans contrôle pour faire avancer l'histoire, beaucoup de discussions, beaucoup de construction narrative forcée et beaucoup de répétition, mais pas beaucoup de substance quand il s'agit. à la profondeur de jeu.

Dans le premier jeu, j'avais l'impression que DICE voulait que tout le monde soit là pour le parkour et les graphismes. Pour ce deuxième jeu, il semble que DICE veut que tout le monde soit là pour Faith et l'histoire. Espérons que le parkour n'a pas été sacrifié pour rendre le jeu plus… cinématographique.

En ce moment, une grande partie est juste… froide.

Il est également difficile de s'engager avec la promesse de meilleurs combats alors que si peu de choses ont été présentées ou qu'elles sont toujours utilisées de manière cinématographique. Il semble également que les options de combat collent les joueurs aux personnages, par opposition aux mécanismes de forme plus libre du premier jeu où vous pouvez frapper ou faire glisser quelqu'un une fois pour l'étourdir, puis partir en courant. Encore une fois, cela est peut-être plus étoffé dans le jeu, mais les combats qu'ils ont présentés jusqu'à présent semblent en fait être un peu plus restreints et maladroits que ce qui était dans le premier match.

Encore une fois, je peux me tromper et cela pourrait être le plus grand jeu de parkour jamais créé. Mais plus j'en ai vu Mirror's Edge: Catalyst ces dernières semaines, je suis devenu plus sceptique et méfiant quant à la profondeur et à la qualité du jeu. J'espère que je me suis trompé et que DICE offre le gameplay de la manière dont ils ont livré les visuels. Nous verrons.

Mirror's Edge: Catalyst devrait sortir le 7 juin sur Xbox One, PS4 et PC. Si vous avez un abonnement à EA Access, vous pouvez jouer au jeu une semaine plus tôt que tout le monde. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à visiter le site officiel de Mirror's Edge.

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.