Les opérateurs Nostalrius de World Of Warcraft toujours en discussion avec Blizzard

La lutte pour un serveur de vanille de World of Warcraft est toujours une affaire en cours. Les opérateurs de Nostalrius ont reconnu que Blizzard ne leur avait tout simplement pas donné un coup de pied dans les couilles en arrêtant le serveur et en les laissant souffrir dans le froid. En fait, Blizzard est toujours en pourparlers avec le groupe concernant une sorte de collaboration impliquant la relance d'un serveur vanilla.

jeu Rant picked up comments from one of Nostalrius’ volunteers named Daemon, who stated…

«Nous sommes très heureux d'être en mesure d'aider Blizzard à comprendre la partie de leur communauté demandant pour les serveurs existants et de nombreux autres sujets connexes, dans l'espoir qu'ils finiront par rendre possible de jouer légalement expansions de jeux précédents."

Even better is that Blizzard invited the crew out to Irvine, California to the official headquarters where they’re working out some kind of deal to get those old servers up and running for a newer generation of Sensationnel joueurs.

Nostalrius previously had 800,000 registered users and regularly had an active user base of 150,000 at any given time. In fact, with Blizzard bleeding around a million subscribers a year, it’s almost safe to say that the million that Blizzard lost from the main World of Warcraft, Nostalrius gagné.

Le serveur privé était seulement en fonctionnement pendant un an et faisait partie d'un effort de cinq ans d'une valeur de travail des bénévoles ont permis. Les travaux sur le serveur a commencé en 2010 et il a terminé au début de 2015.

Après avoir été en opération depuis un an seulement, Blizzard est intervenu pour arrêter le serveur privé, citant qu'ils devaient protéger la propriété intellectuelle pour éviter d'être pris dans la toile de la lutte avec les aspects juridiques. Qu'il suffise de dire, les joueurs qui ont joué avec diligence sur Nostalrius ne sont pas heureux avec le serveur étant fermé complètement.

Le vrai problème est que des centaines de milliers de joueurs voulaient juste faire l'expérience de la vanille World of Warcraft again, and Nostalrius opened up that opportunity for them. Now it’s a matter of whether or not Blizzard will acquiesce and bring back a vanilla server or simply keep shutting down any of the vanilla private servers, much to the chagrin of their own audience.

Hopefully greed doesn’t completely win out and we see them doing the right thing.