Le juge fédéral est rejeté CS: GO Gambling Lawsuit Against Valve, YouTubers

Si vous espériez pour une justice douce à distribuer par le tribunal fédéral contre YouTubers Trevor "TMarTn" Martin et Tom "ProSyndicate" Cassell, puis se préparer à la déception. Le juge fédéral qui préside le recours collectif intenté contre Valve et les YouTubers a rejeté l'affaire.

Selon Développer-Online, Martin a déposé une requête en irrecevabilité et le juge de district américain John C Coughenour a accueilli la requête, déclarant que… «les pertes de jeu ne constituent pas un préjudice suffisant pour l'entreprise ou les biens pour que RICO soit en règle».

A la hausse, le cas pourrait être chuté à des tribunaux inférieurs au niveau de l'Etat et il y a encore des possibilités de recours contre les YouTubers en ce qui concerne.

En fait, les commissions des jeux d'État sont déjà conscientes de ces problèmes et Commissaire de Jeu de l'État de Washington Valve a récemment publié une lettre de cesser et de se désister pour veiller à ce qu'ils ne permettent pas de leur technologie API OpenID à vapeur à utiliser pour Counter-Strike: Global Offensive jeux d'argent.

Il est encore possible que la plainte gagne du terrain auprès du bureau du commissaire, à supposer que les plaignants et les avocats veuillent examiner les motions pour que cela se produise au niveau de l'État.

Alors que les choses peuvent avoir un succès d'une bosse sur la route en ce qui concerne le procès contre Valve, la plupart des gens attendre à ce que le distributeur numérique serait sortir d'une manière ou d'une autre. Ce qu'ils n'espéraient était Martain et Cassell pour échapper au long bras de la loi.

La Grande-Bretagne a déjà pris des mesures contre un YouTuber, un certain Craig "Nepenthez" Douglas pour promouvoir le jeu dans le FIFA jeux pour les joueurs et les mineurs d'âge mineur. James “Seigneur fantôme 'Vargas est également venu sous le feu dans un procès séparé pour l'exécution d'un Counter-Strike: Global Offensive anneau de jeu.

Il n'est pas impossible qu'une commission de jeu d'un État poursuive les poursuites contre Martin et Cassell pour la même chose, mais étant donné que tous ces réseaux de jeux fonctionnent en ligne, il sera difficile de déterminer où se trouve la juridiction.

Et à défaut de toutes les actions en justice, il est toujours question que la Federal Trade Commission examine les anneaux de jeu sur la base de sollicitations illégales et de mentions trompeuses pour les sites de jeux.

(Main image courtesy of Joe)

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.