RetroArch NES Emulator Télécharger disponible pour Nintendo Switch

Super Mario Bros 3 PegaSwitch

Nintendo peut être lent sur le tirage au sort pour ajouter la console virtuelle à la Nintendo Switch, mais les pirates, les moddeurs, les bricoleurs homebrew et les évangélistes de logiciels du web créatif ont intensifié leur jeu pour faire ce que Ninten-don't. C'est vrai, le commutateur est partiellement fissuré si vous avez installé la version 3.0.0 du micrologiciel. Si vous avez mis à jour votre système, vous êtes foutu, mais si vous avez un ancien commutateur qui n'a pas été mis à jour vers la version 3.0.0, vous obtenez une copie de Pokken Tournament DX cela vous permettra essentiellement de modifier votre Switch et d'y ajouter des homebrews… y compris un émulateur NES, SNES et Jaguar.

L'émulateur Retroarch NES ne peut être installé que si votre Switch est modulé. DogParty conçu l'émulateur LibRetro-Fceumm NES, et vous pouvez télécharger et compiler le code source de plus sur Github.

Une fois que vous compilez le code source, vous pouvez ensuite le transférer dans le dossier pour les applications homebrew sur le commutateur via le PegaSwitch.

Vous pouvez voir ce que Super Mario Bros 3 ressemble à courir sur l'interrupteur avec la permission de YouTuber x0x0.

Vous vous demandez probablement comment tout cela fonctionne et ce que vous devez faire pour que cela soit opérationnel sur le commutateur? Eh bien, c'est et ce n'est pas facile.

Un didacticiel softmod est disponible sur PS3-Hack.com.

Si le micrologiciel de votre Nintendo Switch est défini sur 3.0.0, vous pouvez obtenir Ubuntu 16.04. Vous pouvez télécharger l'environnement Linux de bureau d'Ubuntu à partir de Page de téléchargement d'Ubuntu. C'est gratuit.

Suivez les instructions de la page du didacticiel et entrez les commandes appropriées pour installer PegaSwitch et configurez votre PC comme machine hôte pour le commutateur.

Une fois que vous avez terminé, une fenêtre de virtualbox devrait apparaître pour PegaSwitch. Votre PC est maintenant prêt à fonctionner comme hôte pour l'homebrew. Vous devrez télécharger la version 07.01.18 de l'interface graphique ACE Loader et le correctif PegaSwitch. Téléchargez les fichiers depuis le Google Drive et remplacez le fichier ace.nro et le fichier start.js.

Lancez PegaSwitch pour configurer l'ordinateur hôte, puis démarrez le commutateur et changez le DNS en IP de votre ordinateur hôte exécutant PegaSwitch. Si vous le faites correctement, lorsque vous exécutez le test de votre connexion réseau, il devrait démarrer le terminal du navigateur. Vous devrez ouvrir un autre terminal et suivre les instructions de ligne de commande du didacticiel pour exécuter ACE Loader.

Cela vous permettra d'exécuter plus de homebrew, comme l'émulateur SNES qui s'exécute Super Mario Worldou le Jaguar, qui court Wolfenstein.

Malheureusement, l'émulateur Jaguar - bien qu'il fonctionne effectivement - fonctionne vraiment très lentement. Wolfenstein est pratiquement injouable pour le moment, mais ils travaillent à augmenter la vitesse et à améliorer la compatibilité.

Vous pouvez également jouer à la version Shareware classique de CONDAMNER, avec quelques autres versions complètes de CONDAMNER et même la version freeware de CONDAMNER. Vous pouvez voir une très brève démonstration du jeu en cours avec le Joy-Cons en mode sans fil ci-dessous.

Afin de charger réellement les ROM dans le PegaSwitch, vous devrez suivre les instructions de chargement des applications homebrew dans l'interface graphique ACE Loader. Utilisateur x0x0 mettre en place un tutoriel sur le site polonais PS3-Hack.com, qui vous présente les bases de l'exécution du logiciel homebrew sur votre Switch logiciel.

C'est certainement un processus pour faire fonctionner les choses, mais la bonne partie est que vous n'avez pas à démonter votre Switch et à faire des soudures comme avec la PSX, PS2 ou OG Xbox, et vous pouvez expérimenter avec Linux avant d'essayer réellement pour le connecter à votre Switch.

Attendez-vous à ce que des chargeurs et des applications plus conviviaux soient mis à disposition afin de faciliter la tâche des émulateurs. En outre, s'attendre à plus de variété dans les ROM pour commencer à apparaître plus tôt plutôt que plus tard.

Nintendo a corrigé l'exploit dans le correctif du micrologiciel suivant la version 3.0.0, mais si vous avez la chance d'avoir toujours cette version installée, vous pouvez certainement l'essayer et en tirer parti si vous avez un environnement d'exécution Linux installé. sur votre machine.