Alex Jones, Infowars définitivement banni de Twitter

Alex Jones censuré

Twitter a finalement abandonné le banhammer des comptes Alex Jones et Infowars sur Twitter. Après avoir d'abord évité d'interdire Jones à la plate-forme parce qu'ils affirmaient qu'il n'avait enfreint aucune de leurs règles, puis l'avoir suspendu peu de temps après, une semaine plus tard, la société a décidé d'interdire définitivement Jones à la plate-forme après la clôture de l'audience du Congrès. .

Alex Jones et les comptes Infowars n'étaient pas les seuls concernés. Selon un utilisateur noir de Twitter, Hotep Jesus, Paul Joseph Watson, collaborateur d’Infowars, a également été suspendu pour X heures.

Revenir sur Août 6th, Facebook, Apple, Spotify et YouTube ont tous décidé d'interdire Alex Jones et Infowars de leurs plateformes le même jour. Deux jours plus tard Disqus a également interdit Infowars et les chaînes affiliées du site. Plusieurs jours après ça Vimeo a également interdit Infowars.

Pendant ce temps, Twitter a déclaré qu’à l’époque, Alex Jones n’avait pas violé les conditions d’utilisation et qu’ils ne le banniraient donc pas comme tous les autres. Jack Dorsey, le PDG de Twitter, a déclaré qu'ils ne voulaient pas céder à la pression extérieure et que si cela se produisait, le service serait dicté par leurs opinions personnelles plutôt que par les normes de service.

Mais il semble que cette position ait changé et que Twitter ait officiellement banni Alex Jones et Infowars de la plateforme.

Ce n'est pas une surprise étant donné que Twitter emploie des outils tels que shadowbans, qui empêchent les autres de voir le contenu de certains utilisateurs.