Wrath: Aeon Of Ruin, têtes de FPS rétro de style sake à échanger, PS4, Xbox, Steam cet été
Colère Aeon de Ruine

Le dernier jeu de 3D Realms and Killpixel est Colère: Aeon of Ruin. Le prochain jeu de tir à la première personne doit sortir sur le point de vente Steam pour PC cet été, avec les sorties sur le Xbox One, PS4, et Nintendo Commutateur.

Le jeu est un jeu de tir à la première personne 3D, conçu comme un hommage à id Software. Trembler, avec une belle touche de Du sang.

Le jeu se déroule autour de l'Outlander, un guerrier coincé dans la mer sans âge, qui est chargé par le berger des âmes égarées de traquer les gardiens de l'ancien monde et de les traduire en justice.

Le concept est un peu comme Chakan: The Forever, mais le gameplay est basé sur les titres 1990D FPS de la vieille école. Le premier trailer de l'annonce a été révélé, que vous pouvez consulter ci-dessous.

Nous voyons donc que les joueurs ont à leur disposition un mélange d’armes, notamment des pistolets, des fusils de chasse à double canon, des lanceurs de pieu et des grenades. Je suis aussi un peu choqué que le personnage principal soit un homme. De nos jours, de nombreux développeurs essaient de se réveiller en plaçant les femmes dans des jeux d’action pour marquer des points de vertu avec journalistes de jeux corrompus qu'il est choquant que nous ayons un homme au nez dur et masculin.

Cela étant dit… je dois admettre que le premier trailer ne l’a pas fait pour moi. Le gameplay semblait un peu déréglé et les salles semblaient trop grandes pour l'action en cours, et l'IA ne semblait rien avoir de plus que de tirer sur des cibles de galeries.

Cependant, une deuxième vidéo a été publiée, donnant aux joueurs 11 quelques minutes de jeu à parcourir avec la permission d’une vidéo téléchargée par IGN. Vous pouvez consulter le gameplay ci-dessous pour voir si le métrage brut chatouille votre fantaisie.

La vidéo commence à l'intérieur d'une crypte ressemblant à un labyrinthe. Nous voyons le personnage principal utiliser son poignet pour couper les membres des zombies et les décapiter.

Ça a l'air un peu ridicule si je suis complètement honnête. Les animations des ennemis sont raides et on se croirait dans un jeu créé avec 1997 ou 1998.

Maintenant, si ça vous va, alors c'est cool. Et je n'ai aucun problème avec les jeux rétro-thème, c'est juste qu'il est parfois difficile d'entrer dans les jeux rétro pour l'époque actuelle quand ils copient certains des mécanismes peu répréhensibles des temps anciens, tels que l'IA retardée qui a un suivi script, ou animations janky qui nuisent à l'impact des armes et des objets.

Warth Aeon of Ruin

Cependant, je dirai que les décors sont sans conteste. J'adore l'approche large, ouverte et presque non linéaire de certains domaines.

Cela ressemble à la carte classique 101 des 1990, qui ne tenait pas les joueurs à la main ni ne les guidait pas à travers les niveaux avec des indicateurs de point de navigation désagréables et des éléments de HUD obstructifs.

En ce qui concerne la mécanique de conception et la qualité de jeu, je me sens comme si Ion Maiden fait certainement le gameplay rétro pour l'ère d'aujourd'hui bien meilleur service que ce que nous voyons dans Colère: Aeon of Ruin. Vous pouvez voir la bande-annonce de gameplay ci-dessous pour Ion Maiden comparer les deux.

Maintenant, cela ne veut pas dire que Colère peut ne pas aller mieux, parce que peut-être que ça va. Pour l'instant, cependant, je ne suis pas entièrement convaincu.

Quoi qu'il en soit, la dernière incursion de 3D Realms dans la revitalisation du jeu rétro-FPS fera ses débuts sur la Xbox One, la PS4, la Nintendo Switch et sur Steam pour PC à partir de cet été. Vous pouvez faire une liste de souhaits Colère: Aeon of Ruin en ce moment sur le magasin de vapeur.

Oh, et j'ai presque oublié, le jeu supportera le modding sur la version PC, alors peut-être que tout ce qui lui manque au lancement, la communauté du modding le réparera tout de suite… espérons-le.

(Merci pour le conseil de nouvelles TriHelix)

À propos

Billy a été bruissait Jimmies pendant des années couvrant les jeux vidéo, la technologie et les tendances numériques au sein de l'espace de divertissement électronique. Le GJP a pleuré et leurs larmes devint son milk-shake. Besoin d'entrer en contact? Essaie le page de contact.

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!