PUBG interdit en Jordanie: la vérité cachée derrière
PUBG interdit

Il a récemment été rapporté que Champs de bataille inconnus du joueur a été interdit en Jordanie. Il y a un article sur le site Le scintillement à propos de cette question, je vais donc faire de mon mieux pour ne pas répéter ce qu’ils ont dit. Le gouvernement jordanien envisage également d'interdire plusieurs autres jeux, comme indiqué dans un tweet de Gaming censored.

L'article et le tweet que j'ai lié citent le raisonnement de la Commission jordanienne de réglementation des télécommunications (TRC) en tant qu '"impact négatif pour les acteurs de toutes les générations". L'article mentionne ensuite le directeur des affaires des bénéficiaires de TRC, affirmant qu'une étude avait été réalisée à la suite de plaintes de citoyens. Selon TRC, les plaintes étaient dues à "la prolifération terrifiante de jeux vidéo menaçants".

Il semble que le gouvernement jordanien ait connu un nouveau cas de stupidité. Je veux dire, pourquoi un pays entouré d'une guerre presque perpétuelle serait-il concerné par la violence fictive? Il semble presque que les occidentaux appliquent leur logique et leurs valeurs aux déclarations de la CVR. Vous voyez, les déclarations de la CVR citées ne disent rien sur la violence. Pourquoi? Comme la Jordanie n’a pas eu un nouveau cas de stupide, ils souffrent toujours du même type de stupidité qu’ils ont depuis longtemps, la religion.

Un article de la Nouvelles arabes fait la lumière sur cette question. Tandis que Arab News publie son article, les jeux vidéo typiques causent une rhétorique de la violence, il y a quelque chose de très révélateur dans l'article. En parlant de jeux gratuits, ils avaient ceci à dire…

«Des jeux tels que Fortnite, Apex Legends et PUBG sont tous annoncés comme étant gratuits. Cependant, ils offrent aux joueurs la possibilité de payer de l'argent réel pour des articles cosmétiques dans le jeu, ce qui a amené de nombreux Arabie Saoudite à demander l'interdiction des jeux, car ils sont censés encourager le jeu. "

Le jeu est considéré comme haram, interdit ou interdit par la loi islamique. Il n’est donc pas étonnant qu’un pays ayant une 95% musulmane, une 93% sunnite musulmane, veuille interdire les jeux mettant en jeu. Vous voyez, alors que les pays occidentaux se disputent encore pour savoir si les boîtes à butin sont considérées ou non comme du jeu ou des «mécanismes de surprise», les nations islamiques du monde l'ont reconnu comme tel.

Bien que je ne sois pas d’accord avec l’interdiction des jeux pour des motifs religieux, je peux au moins trouver un réconfort dans le fait que la Jordanie et d’autres pays du Moyen-Orient n’essayent pas d’obliger les développeurs de jeux à adapter les jeux à leurs normes. Oui, les intégristes musulmans ont un peu plus de maîtrise de soi que les sacs à cigarettes SJW. Donc, tant que nous garderons nos pays libres de fanatiques religieux zélés, nous irons bien.

(Main image courtesy of Eggy)

À Propos

Tony the Gamer Dad ou TonyTGD, est un joueur depuis l'époque de Colecovision et d'Atarii et un journaliste de jeux vidéo depuis les débuts de 2000. Après avoir exercé son métier sur d'innombrables sites Web, magazines en ligne et son blog personnel, il s'est rendu sur One Angry Gamer pour partager son point de vue unique sur un joueur de la vieille école et le père d'une adolescente. Ethique et honnête, TonyTGD donne toujours sa propre opinion sur les jeux, peu importe la taille des développeurs. Besoin d'entrer en contact? N'hésitez pas à utiliser le onglet Contact

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!