Greta Thunberg révèle que l'environnementalisme ne concerne pas l'environnement
Greta Thunberg

Le mal aujourd'hui est dans un tel état. Je me souviens de l'époque où les industriels conspiraient derrière le dos de tout le monde pour adopter des lois anticoncurrentielles, fixer des prix et mettre en place des mesures en leur faveur. Nous avons maintenant gâté les héritiers des oligarques et des enfants gémissants qui dirigent le spectacle jusqu'au sol, dissipant ainsi l'illusion.

Bien que le mal soit dans un état déplorable, il nous fournit néanmoins un aperçu de l'opposition de la liberté d'expression dans les jeux, les dessins animés, les films, etc. À quoi dois-je parler? Je me réfère à la charade enfin être dissipée par les activistes du changement climatique qui sont maintenant admettant ouvertement l'environnementalisme n'a rien à voir avec l'environnement.

«Cette action doit être puissante et variée. Après tout, la crise climatique ne concerne pas que l'environnement. C'est une crise des droits de l'homme, de la justice et de la volonté politique. Les systèmes d'oppression coloniaux, racistes et patriarcaux l'ont créée et alimentée. Nous devons tous les démanteler. Nos dirigeants politiques ne peuvent plus se dérober à leurs responsabilités. "

«L'action collective fonctionne; nous l'avons prouvé. Mais pour tout changer, nous avons besoin de tout le monde.

Journaliste et expert YouTube Tim Pool a fait une récente vidéo sur l'admission de Thunberg, révélant que l'activisme n'était pas tout à fait ce qu'il était censé être depuis le début.

Greta semble avoir lancé une tendance parmi les échelons supérieurs du Mouvement de la justice sociale, alors que d’autres se joignent à son appel pour révéler que l’environnementalisme ne concerne pas l’environnement.

Ne pas comprendre la raison pour laquelle la classe ouvrière a soutenu le mouvement n’avait rien à voir avec une réforme de la politique sociale. Au lieu de cela, tout visait à améliorer le niveau de vie et à créer un monde pour leurs enfants.

Bloomberg qui est maintenant considéré comme le favori des démocrates lors de l'élection de 2020 dans le même sens, a déclaré qu'il était bon de taxer les pauvres. Les classes inférieures ne possèdent tout simplement pas l'intelligence nécessaire pour gérer efficacement leur vie et faire juste pour eux-mêmes. Qu'il s'enfonce dans cette position de leader des démocrates qui sont le parti de la gauche radicale, exprime ouvertement les sentiments élitistes.

«Certaines personnes disent que les taxes sont régressives. Mais dans ce cas, oui ils le sont. C'est la bonne chose à leur sujet, car le problème réside dans les personnes qui n'ont pas beaucoup d'argent. Et ainsi, des taxes plus élevées devraient avoir un impact plus important sur leur comportement et sur la manière dont ils gèrent eux-mêmes. "

Parlez d'atteinte du privilège de pointe lorsque vous pensez pouvoir dire ouvertement que vous avez menti, trompé, manipulé, manipulé des données et des faits pour pousser le marxisme et vous vous en tirerez quand même. Juxtapose cela dans les jeux vidéo où les entreprises revendiquent la diversité pour se faire passer pour un crédit d'impôt qui leur permet d'économiser des millions. Comment ils veulent plus de femmes dans les jeux, ce qui se traduit par un quota d'embauche pour leur classe de personnes.

Cela a toujours été une question de politique et de pouvoir politique, mais maintenant ils oublient la règle de pouvoir la plus importante: masquer votre ordre du jour derrière la justice. En ne le faisant pas, ils perdent des gains, il a fallu des décennies de manœuvres intelligentes pour parvenir, des décennies de glissement progressif sur la pente glissante. Au moins maintenant, ils nous font la faveur de supprimer les charades et de confirmer carrément ce que beaucoup d'entre nous ont mis en garde depuis des années.

À propos

Chaos du jeu vidéo, Kevin a passé toute une vie à jouer et à faire du weebing.

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!