Facebook interdit les groupes, pages et comptes Qanon

Qanon interdit

Facebook supprime toute trace de refus ou de dissidence de la part de groupes sur la plate-forme de médias sociaux qui ne correspond pas à l'agenda de la gauche. La cible du jour est tout groupe ou page associé à QAnon.

Selon le Associated Press, divers groupes ont été bannis de la plateforme en association avec Qanon, ainsi que VDARE…

«Le géant des médias sociaux a fait cette annonce mardi dans le cadre de son briefing mensuel sur« un comportement inauthentique coordonné »sur ses plateformes. C'est le terme de Facebook pour les faux comptes gérés dans le but de perturber les élections politiques et la société.

"En plus des comptes QAnon, Facebook a également supprimé les comptes liés à VDARE, un site Web américain connu pour publier du contenu anti-immigration, ainsi que des comptes en Russie, en Iran, en Mauritanie, au Myanmar et dans le pays de Géorgie."

VDARE n'a pas fait une bonne tentative sur les réseaux sociaux.

Ils ont déjà été supprimés de YouTube retour en août de 2019; pas d'avertissement ni d'avertissement.

Pour l'instant, VDARE a toujours son compte Twitter, mais étant donné à quel point la gauche sévit contre tout compte qui ne correspond pas à son programme menant aux élections générales de l'automne, je n'en douterais pas si leur compte Twitter est interdit entre les primaires et les élections générales.

Comme mentionné dans le rapport de l'Associated Press, Facebook affirme que les groupes QAnon sont «inauthentiques» et se livrent à un «comportement inauthentique», c'est pourquoi ils les ciblent.

Citant un rapport Facebook en avril, la société a déclaré…

«Nous faisons des progrès pour éliminer ces abus, mais comme nous l'avons déjà dit, c'est un effort continu. Cela signifie construire une meilleure technologie, embaucher plus de personnes et travailler plus étroitement avec les forces de l'ordre, les experts en sécurité et d'autres entreprises. »

S'ils sévissent contre QAnon, il est probable que tout groupe marginal qui ne s'aligne pas avec l'établissement sera probablement banni.

YouTube et Twitter font déjà leur tentative pour bloquer la dissidence, en particulier avec Corona-chan toujours endémique.

(Merci pour le conseil de nouvelles Tim at Where)

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.