Oui, les points de vente acceptent des pots-de-vin pour une couverture positive, mais pas comme vous le pensez

Le 16 juin, l'ancienne journaliste d'IGN Alanah Pearce a fait des vagues sur Internet en tentant d'illustrer, de son point de vue revendiqué, pourquoi les critiques 10/10 Le dernier des États-Unis 2 a reçu de tous les points de vente traditionnels ne sont pas payés des critiques. Le terme «revendiqué» est utilisé car dans la vidéo de 17 minutes à plusieurs reprises des déclarations contradictoires sont faites sur des points essentiels. Ensuite, il y a des cas où elle est soit mal informée, soit complètement couchée.

Par exemple, elle fait valoir que les fuites n'ont pas eu d'incidence sur les précommandes de Le dernier d'entre nous 2. Pourtant, après les fuites, Amazon avait un surplus des éditions collector à guichets fermés pour Le dernier des États-Unis 2. De plus, Gamestop propose actuellement des éditions collector disponibles à l'achat. Comme il n'y a pas eu de nouvelle impression, le nouveau stock ne peut exister que si les gens ont mis fin à leur précommande.

Pour l'anecdote, des milliers de personnes ont déclaré qu'elles annulaient également leurs précommandes. Sûr Le dernier d'entre nous 2 connaîtra une semaine de lancement réussie, mais compte tenu des réactions aux fuites, les ventes chuteront d'une falaise au cours de la deuxième semaine. Tout comme ils l'ont fait avec Resident Evil 3 Remake, Final Fantasy 7 Remake, et Gears 5. Ce dernier a connu l'engagement de la semaine de lancement le plus important et certaines des ventes les plus faibles de l'histoire de la franchise.

Il est donc raisonnable de dire qu'elle ne donne pas son opinion sincère et sincère. Dans le même temps, elle continue de travailler dans l'industrie et sur un podcast avec Troy Baker, il y a donc une raison compréhensible pour laquelle elle ne le ferait pas ou plutôt ne le pourrait pas. On peut affirmer que les gens ne sont pas sur la liste noire tout ce qu'ils veulent, mais lorsque Sony abuse du DMCA pour faire taire les critiques, vous aurez du mal à convaincre quiconque Sony ne le ferait plus.

Au cours de sa présentation, il y a eu un moment où elle a touché le problème directement sur la tête. Que la simple réalité est que les critiques sont des propagandistes idéologiques (mes mots, pas les siens).

«C'est ma plus grande critique du journalisme de jeux. Est-ce que je pense que dans de nombreux cas, les écrivains écrivent des choses pour leurs pairs plutôt que pour le public. Bien que cela signifie toujours qu'ils sont honnêtes, cela signifie que nous avons tous ces critiques qui achètent dans le «high art», car ils sont passionnés par l'industrie des jeux et sont très passionnés par la narration dans les jeux vidéo. C'est leur point de vue.

Mais ce n'est pas nécessairement la perspective que vous savez que la plupart des gens qui liront votre avis vont partager. C'est aussi un sujet compliqué, mais oui Ma principale critique des médias des jeux est que je pense que beaucoup de journalistes écrivent des choses pour leurs abonnés Twitter qui travaillent également dans l'industrie plus que pour les personnes qui lisent le site Web (réel joueurs). "

On ne peut pas dire cela, puis faire demi-tour et argumenter que si vous voulez l'éthique dans le journalisme, vous ne pouvez pas critiquer ceux qui poussent à l'agenda idéologique. L'éthique signifie respecter une norme ou un code de conduite. Lorsque vous écrivez pour vos pairs et votre chambre d'écho idéologique, vous ne suivez rien qui puisse être considéré comme une norme acceptable.

Si vous voulez partir et écrire votre propre blog ou pour un débouché politique, ce serait une chose. Lorsque vous écrivez pour un point de vente réputé réputé qui se consacre à donner aux consommateurs une opinion et une impression honnêtes, le comportement décrit est loin d'être éthique.

Pourtant, parmi les réclamations qu'elle a faites qui suscitent l'objection la plus importante que j'ai, les points de vente ne prennent pas de pot de vin pour une couverture favorable. Il est vrai que l'argent ne va pas de l'éditeur à l'écrivain, mais lorsque votre site publie également des publicités pour les jeux que vous examinez, c'est un conflit d'intérêts. Lorsque vous obtenez des boîtes cadeaux, c'est un pot-de-vin. Bien qu'il soit plus communément appelé un recul.

La corruption dans l'industrie au-delà de ce qui précède n'est pas aussi claire que vous le pensez. Même Pearce aborde brièvement cette question, apparaissant comme elle le fait pour comprendre la contradiction inhérente à sa position. La pertinence est ce qui motive le journalisme. Plus vous êtes pertinent, plus les gens lisent votre site, plus votre publicité en vaut la peine. C'est l'économie simple de la publicité; cela devient plus compliqué avec les taux d'engagement, le taux de retours, etc. Pourtant, au niveau de base, si votre site a plus de trafic, votre publicité vaut plus d'argent.

Lorsqu'un éditeur vous donne un accès anticipé au contenu, lorsqu'il vous donne des aperçus exclusifs, il vous donne de la pertinence. La pertinence se traduit par de l'argent. Lorsque vous n'avez pas de pertinence, vous avez moins de vues et gagnez moins d'argent. Si vous ne gagnez pas assez d'argent, vous ne pouvez pas soutenir vos opérations et vous devez fermer vos portes.

Si vous commencez à signaler que le jeu d'une entreprise est nul, elle ne fera pas de publicité avec vous. Ils ne vous donneront pas d'accès exclusif ni de temps d'entrevue avec les développeurs. Si Pearce disait la vérité sur la situation, il n'y aurait aucune raison pour que tous les points de vente ne couvrent pas les abus DMCA de Sony. Il n'y aurait aucune raison pour eux de ne pas parler des fuites. Pourtant, aucun point de vente ne couvrira l'un ou l'autre sujet.

Ce n'est pas une simple relation froide, mais elle est basée sur des relations de travail. En même temps, ce n'est pas parce qu'il ne s'agit pas d'un échange cynique d'argent que la corruption et la manipulation ne se produisent pas. Cela ne se produit tout simplement pas comme le ferait un syndicat du crime organisé dans un film hollywoodien. Là encore, en dehors du cinéma, même la mafia n'opère pas uniquement en distribuant des pots-de-vin.

Célèbre, la mafia a ses racines dans la communauté. Rendre souvent à la communauté sous forme de prêts, d'aide et de dons. Ils protègent les leurs. Donc, même s'ils ne vous soudoient pas directement. En raison de votre relation avec eux et votre communauté, vous êtes enclin à ne pas virer ou prendre votre pause de 15 minutes. De même, si vous êtes amis avec les développeurs dont les éditeurs paient pour votre publicité tout en vous donnant de la pertinence, vous ne serez pas trop enclin à parler de la façon dont leur jeu est terrible.

C'est simplement la dynamique de l'industrie. Pearce, pour sa part, admet qu'il y a beaucoup de pratiques louches qui se poursuivent, mais ne voulait pas entrer dans les détails. Si vous imaginez qu'il fonctionne comme un cartel à partir d'un film hollywoodien, vous ne pouvez pas être plus loin de la vérité. Il est basé sur des relations, des goodies et des relations entre les professionnels du journalisme de jeu et les éditeurs où ils visent et travaillent à réparer le récit. Rendre la réalité plus divertissante que la fiction.