NetherRealm et Bandai se retirent d'EVO au milieu d'un scandale d'inconduite sexuelle

EVO MK 11

Joindre Capcom abandonne EVO 2020 est le très réveillé NetherRealm Studios, fabricants de Mortal Kombat 11. Ils ont annoncé qu'ils ne soutiendraient plus l'événement de cette année après le co-fondateur et organisateur, Joey «Mr. Wizard »Cuellar, était sorti pour l'inconduite sexuelle impliquant un mineur d'il y a plus de 20 ans. L'événement lui-même a également été annulé après le retrait de plusieurs sponsors.

NetherRealm - dont le producteur exécutif, Ed Boon, est sur le Liste des traîtres d'Amérique - a fait l'annonce le 2 juillet 2020.

Le tweet est court et simple, indiquant que Mortal Kombat 11 n'apparaîtra pas sur EVO Online cette année.

Bandai Namco a également annoncé qu'il se retirait également.

GameFAQs a compilé une liste de sponsors qui ont dit au revoir à EVO, y compris, mais sans s'y limiter, EQNX Gaming et UYU.

D'autres comme Accélérez le jeu, Dynamic Focus Démocratie brutale coupe également les cravates.

Si la FGC voulait éviter ce genre de bêtises, elle n'aurait pas dû tenir compte de la maladie mentale de la brigade de profils de pronoms, ou donner constamment une marge de manœuvre à chaque accusation ou «micro-agression» milqueteuse lancée contre les gens par les marxistes culturels politiquement corrects qui ont envahi presque toutes les principales communautés de jeu sur le Web.

Maintenant que tout le monde saute sur ce ridicule défilé #MeToo et donne des plates-formes à des délits vieux de plusieurs décennies, le tout implose plus vite que CHAZ.

Cependant, c'est l'inévitabilité de s'adapter à la dégénérescence.

C'est ce que le FGC mérite pour se coucher avec des rats.

Vous vous réveillez avec des maladies.

(Merci pour le conseil de nouvelles monzaemon92)