A&E se réveille et fait faillite en perdant 49% des téléspectateurs après avoir abandonné la PD en direct

Live PD

A&E s'est réveillé et fait maintenant faillite, perdant non seulement la moitié de son audience après avoir abandonné l'émission Live PD, mais aussi perdre tous les revenus publicitaires liés à la diffusion de l'émission.

Selon le Washington Times, qui a fait un rapide tour d'horizon de l'actualité, entre le 11 et le 19 juillet, l'audience d'A & E est tombée à 498,000 49, soit une baisse de XNUMX% des audiences d'une année sur l'autre.

Ils ont vu une baisse de 55% dans la population des 18-49 ans et une baisse de 53% dans la population des 25-54 ans après l'annulation. Live PD en réponse aux demandes des marxistes culturels de «défund la police» et «d'annuler» les émissions de police à la télévision nationale et par câble.

Mais les choses deviennent encore plus épicées, comme couvert par Tim Pool dans une vidéo qu'il a faite sur le sujet.

Plus loin dans le rapport sur le Wall Street Journal, qui a été publié sur Juillet 24th, 2020, il a été révélé que Live PD a accumulé 292 millions de dollars en publicité pour A&E en 2019. Au cours du premier trimestre de 2020, ils ont géré 95 millions de dollars de publicité grâce à nouveau à Live PD.

Le Wall Street Journal a cité une partie d'une déclaration reçue d'un porte-parole d'A & E à la suite de l'annonce selon laquelle le réseau a perdu la moitié de son audience, et avec elle toute la publicité ...

«Dans une déclaration au Wall Street Journal, A&E a qualifié cette baisse de« succès temporaire dans les cotes d'écoute »à laquelle elle s'attendait compte tenu du succès de« Live PD »et qu'elle a été en grande partie remplacée par des rediffusions. Le réseau a déclaré qu'il avait toujours été en mesure de «trouver de nouveaux succès et de se réinventer». »

Étant donné qu'A & E appartient en copropriété à Disney, cela ne devrait pas être un choc qu'ils soient prêts à gaspiller de l'argent afin de promouvoir un message de justice sociale très spécifique.

Rappelez-vous, pour les marxistes culturels, ce n'est pas une question d'argent, c'est une question de message.

Tim Pool fait cependant un bon point: combien de temps les actionnaires seront-ils prêts à saigner l'argent des sociétés mères qui voient leurs filiales faire faillite?

Cela soulève la possibilité que 1) les actionnaires ne se soucient pas de perdre de l'argent parce qu'ils ont convergé, ou 2) on leur dit des mensonges sur la rentabilité des entreprises et ne font aucune diligence raisonnable pour suivre- par où va l'argent.

Peu importe le cas, A&E s'est réveillé et maintenant ils font faillite.

(Merci pour le conseil de nouvelles Hentai Borg)