Marty O'Donnell offre son point de vue sur Activision et son partenariat avec Bungie

Un nouveau rapport a fait surface qui présente le co-fondateur de Bungie et ancien cadre Marty O'Donnell, qui dépeint l'homme offrant son point de vue sur le partenariat avec Activision comme étant "mauvais dès le départ".

Activision n'est pas étranger à la controverse. Que ce soit la société ajoutant des microtransactions qui soulève un sourcil au PDG Bobby Kotick tirant son astuce salariale habituelle pour gagner plus d'argent, la société, à ce stade, est connue pour effectuer des mouvements douteux sans aucun doute.

À ce sentiment s'ajoute O'Donnell, une personne connue pour composer de la musique de jeux vidéo et travailler avec Bungie sur des jeux tels que Oni, Mythe, halo Destiny.

site de publication gamesindustry.biz cite O'Donnell disant ce qui suit lors d'une interview avec YouTuber HiddenXperia interrogé sur l'accord entre Bungie et Activision:

«Nous étions sept au total, je pense… et avons conclu cet accord avec Activision. Nous savions que c'était un risque dès le départ, et il s'est avéré être aussi mauvais que nous le pensions. »

O'Donnell continue et élabore sur la situation concernant Activision et Bungie et souligne:

"Je suis le seul à pouvoir dire cela, à l'exception de toute personne qui ne travaille plus pour Bungie, et toute personne qui ne travaille plus pour Bungie va dire:" Ouais, c'était mauvais depuis le début. ""

Après avoir offert son point de vue sur l'accord avec Activision, O'Donnell note que la relation entre l'éditeur et le développeur n'était pas un «mariage céleste», ce qui implique que c'était tout le contraire:

"Ce n'était pas du tout un mariage dans le ciel."

Le site de publication a extrait l'extrait suivant de O'Donnell lors de l'interview sur YouTube, qui parle de l'homme en question parlant du futur contrôle de la propriété intellectuelle et des événements qui se sont déroulés après que Bungie a signé un accord de publication pluriannuel avec Activision en 2010 - c'est après Bungie chemins séparés avec Microsoft et le halo IP:

«Je n'arrêtais pas de dire que nous devons être en mesure de posséder et de contrôler l'IP et Activision a accepté cela, et tous les autres grands acteurs au cours de cette période ne seraient pas d'accord pour le faire, y compris Microsoft qui était très proche de faire une offre sérieuse [ ]. Nous sommes presque revenus à Microsoft, si vous pouvez le croire. »

Le site de publication note qu'O'Donnell "a été libéré de Bungie sans motif en 2014", après avoir affirmé qu'Activision interférait avec Le destin de processus créatif.

Enfin, O'Donnell a remporté un procès en 2015 contre Bungie après que la société l'a forcé à renoncer à ses actions et à tout bénéfice futur.